Me voilà de retour sur "la terre de Tumulus", complètement imprégnée par l'histoire de nos ancêtres du début de l'Age du Bronze. 

DSCF6312

Ce dolmen est un peu particulier, car il se trouve près de 3 Tumulus bien connus des Archéologues car fouillés par Mr Paul Du Chatellier et Mr J.W Lukis à la fin du XIX ème siècle et au début du XX ème siècle.

DSCF6289

DSCF6284

DSCF6283

Mr Jacques Briard en parle également dans ses publications dans les années 70.

DSCF6307

Je pense que se petit monument, date de la fin du Néolithique, voir le début de l'Age de Bronze (-2200 ans av JC / -800 ans av JC) au vu du travail de taille accompli sur les dalles.

DSCF6308

DSCF6300

Époque où le mouvement ou groupe Campaniforme, qui tient son nom à la céramique en forme de cloche renversée qu'autrefois l'on appelait Caliciforme, commençait à apparaître en Armorique.

Ce style de poterie est assez souvent associé aux premiers poignards en cuivre.

DSCF5415

Ces groupes sont originaire des mouvements de peuples venant de l'Europe du Sud-Est au tout début de l'Age du Bronze.

Ce qui me fait dire que ce joli monument me parait plutôt d'origine du début de cette période, est le fait que le phénomène Campaniforme entraîne une généralisation des tombes individuelles, ainsi que la diffusion du cuivre. Et rien ne permet de montrer que ce dolmen soit les restes d'un allée couverte, même si nous savons que les sépultures collectives datant du Néolithique étaient abandonnées et souvent réutilisées. (Cf : Le Coffre de Juno Bella à Berrien)

Mais revenons à notre petit Dolmen dont la table est juste poussée contre un des piliers.

DSCF6306

La table est arrondie et d'une dimension impressionnante: 2.70 m sur 2.30 m et d'une épaisseur (assez fine pour une dalle en granite) de 0.20 m.

Cette table est travaillée pour lui donner une forme bien arrondie.

Les deux piliers de hauteur de 0.90 m pour une longueur de 2 à 3 m et d'une épaisseur de 0.35 à 0.25 m.

DSCF6296

DSCF6298

Ceux-ci paraissent également retravaillés car ils sont comme coupés à l'horizontal afin que la table soit totalement à plat et bien droite sur les piliers. Je n'ai jamais vu cela sur aucune allée couverte de granite du Finistère...

Un amas de pierres plus ou moins grosses est présent entre les deux orthostates, s'agit-il du reste du tertre?

DSCF6297

DSCF6301

Ce monument a certainement été fouillé, mais je n'ai pas retrouvé aucunes traces des recherches. Si vous avez plus d'informations sur ce monument, contactez moi s'il vous plait.

En conclusion, ce joli petit dolmen a été, pour moi, une trouvaille au creux d'un talus qui m'a apporté un grand réconfort. Car beaucoup des Tumulus connus dans cette campagne sont très peu visible. Je dirai que c'est assez frustrant, malgré quelques indices, ça et là, de ce dire que l'on marche littéralement sur les sites sans pouvoir les voir. 

DSCF6288

DSCF6290

DSCF6286

DSCF6285

Mon imagination et mes connaissances m'ont permis de créer cet article, j'essais d'être la plus objective et juste dans mes descriptions.

N'hésitez surtout pas à me laisser un commentaire ou un message pour me dire ce que vous en pensez, et si je fais des erreurs.

A bientôt, pour découvrir un autre petit monument du coin.

 

Source:

  • T4T35
  • "La protohistoire de Bretagne et d'Armorique" de Jacques Briard, édition "les Universels Gisserot"