Après une trop longue absence, je suis de retour avec de merveilleuses découvertes. Notre Centre Bretagne est riche et ne finira jamais de me ravir de ses trésors.

Je vais vous parler d'un endroit absolument formidable car depuis très longtemps connu et occupé par nos ancêtres.

Des preuves d'une occupation mésolithique (fin du Paléolithique, entre environ -10 000ans et -5 000ans avant J-C) y sont encore présentes à qui sait les trouver... L'oeil averti, trouvera des morceaux de silex, oubliés depuis l'époque Mésolithique.

Ces hommes préhistoriques, déjà très à l'aise dans leur environnement devaient trouver en cet endroit un abri, par les affleurements schisteux encore bien visibles, et une nourriture abondante.

10722436_935739536440904_1090710723_oMerci Hervé, encore une fois...

paysage33

L'endroit est tellement bien préservé, que l'on imagine sans mal ces personnes s'affairant à leurs occupations de chasseurs cueilleurs. 

Et puis le temps passa, et leurs déscendants apprirent à élever des bêtes et à travailler la terre. Toujours sur ce site ils y enterrèrent leurs défunts et... Regardez ! La voilà qui se dessine au loin! ... Quel trésor !

DSCF8059

herv_Un grand merci à Hervé pour cette magnifique photo.

Tant de mystère entoure cette magnifique allée couverte très peu connue, que j'ai eu la chance de découvrir très bien accompagnée, et je remercie vivement le propriétaire du lieu, très heureux de nous faire visiter cet endroit exceptionnel...

DSCF8027

DSCF8043

Le monument long de 10 m et large d'environ 1 m 20, dont je vais vous parler a été classé, courant 1958. L' architecture de la tombe à entrée latérale, fait penser qu'elle daterait du III ème millénaire avant J-C, c'est à dire courant du Néolithique Final. Aussi, sa forme serait dûe à une inspiration d'un mouvement Nordique.

DSCF7970Le vestibule.

DSCF8016Le couloir.

C_er_Hoat

Cette sépulture est la tombe à entrée latérale la mieux préservée de Bretagne. Son tertre, long d'environ 22 m et large de 8 m, est encore bien visible, et continue de protéger les 21 orthostates de schiste toujours en place.

DSCF7972

DSCF7975

DSCF8015

3 dalles de recouvrement sont toujours visibles mais ont certainement été déplacées. Je pense que le monument devait être dallé au sol, d'éclats de schiste.

DSCF8021

DSCF8026

Une pierre debout présente au centre du monument, m'interpelle:

DSCF7998

DSCF8002

Serait-ce le reste d'une cloison?

Cependant, deux particularités rendent ce monument intéressant et incroyable. Tout d'abord, l'echancrure taillée dans deux ortostates à l'entrée de la chambre funéraire, qui aurai permit de faire passer les corps des défunts, dans l'autre monde... Celui des morts.

DSCF7979

DSCF8051

Notez le travail de taille de deux arcs de cercles formant un rond .

Pour aider nos ancêtres à passer de l'autre côté, de magnifiques gravures dans le vestibule sont toujours visibles!

Voici l'orthostate de droite:

DSCF7978

herv__23 D d'Hervé.

Et l'orthostate de gauche: Splendide gravure:

DSCF7985

DSCF8008On dirait deux serpents se rejoignant.

DSCF8007

Par quel miracle, ces dalles de schiste très fragiles et facilement érodables, nous offrent encore, 5000 ans après leur création, ce spectacle incroyable?

Ces gravures ont souvent été associées ou comparées à celles que l'on retrouve dans le dolmen des pierres plates de Locmariaquer...

herv_3

Pour ma part, je les trouve assez différentes. La gravure de l'orthostate de gauche de notre allée couverte, parait continuer sous terre, peut-être se rejoint-elle également?

Pouvons nous imaginer que les deux monuments aient été construit à la même période?

Par la même civilisation? En tout cas ces peuples étaient de grands voyageurs et la distance entre les deux monuments ne devait certainement pas leur faire peur.

Peut-être ont ils échangé certains de leurs biens contre les connaissances, l'apprentissage d'autres civilisations?

De plus, pouvons nous imaginer que cette sépulture cache d'autres gravures?:

DSCF7993A moins qu'il s'agisse simplement de traces laissées lors de déplacement de la dalle?

Finalement, ce monument est très riche et aucune fouille n'a été effectuée sur ce site... Imaginons donc les trésors que renferme ce sol que nous foulons, bien au chaud protégés depuis 5 000 ans.

Quel curieux ne rêverait pas d' y organiser une fouille? ...

 

 

Je souhaiterais remercier Hervé Paitier bien sûr, mais aussi Claudine Bernard, que j'ai eu la chance et le plaisir de rencontrer. Et enfin je ferais une spéciale dédicace au toutou vraiment adorable du propriétaire:

DSCF8024

 

Sources:

  • Internet