En voilà un grand champ, certainement remembré... Sur le lieu dit de Kerviniou qui veut simplement dire "Le village des venelles".

Nous regardons à gauche puis à droite et prudemment, dans la crainte de se retrouver face à un taureau, nous nous aventurons dans cet immense pré. Quelle aventure !

Mais voilà que toutes nos craintes s'évanouissent lorsqu'apparaît au loin un "gros tas de cailloux", comme certains aiment à le dire.

DSCF8096

Une silhouette, avec une apparence et une forme qui ne nous est pas inconnue. 

DSCF8095

Malheureusement ruinée, cette allée couverte de granite, certainement construite par nos Ancêtres d'il y a 5 000 ans, devait être auparavant très impressionnante au vu de la grande et fine table de couverture encore en place.

DSCF8104

P1100481

Elle est orientée S-E / N-O et initialement, elle devait être longue d'environ 10 m et large de 1m40, elle fut classée le 8 avril 1930 aux Monuments Historiques.

DSCF8099

DSCF8105

DSCF8106

DSCF8108

DSCF8102

Je me pose alors la question: peut-être que ce granite a été extrait du site de Miné Bibon de Guiscriff, reconnue pour son granite d'exception et depuis très longtemps exploitée? Je sais que les 2/3 de la roche mère de Guiscriff est de schiste, nos ancêtres du Néolithique ont donc été chercher cette roche dans un intérêt certain.

DSCF8111

Placée sur une petite hauteur de la commune, il apparaît encore que nos aïeux aimaient mettre en valeur leurs monuments funéraires.

DSCF8115

DSCF8138

Mais revenons sur cette majestueuse table de couverture qui pèserait environ 20 tonnes, elle parait comme travaillée pour lui donner cette forme.

DSCF8119

De nombreuses pierres, faisant certainement partie auparavant du cairn qui protégeait le tombeau, sont toujours en place.

DSCF8117   

DSCF8118

DSCF8122

Les restes de ce squelette ruiné, sert aujourd'hui de grattoir à fesse pour vaches (comme beaucoup d'autres), ce qui crée de nombreuses traces d'usures et qui déchausse, à force les orthostates. De plus je pense qu'elle a été également fragilisée par des fouilles sauvages.

Je n'ai aucune information concernant de possible fouilles officielles. (Comme d'habitude, n'hésitez pas à me contacter si vous avez des informations sur cette Allée couverte).

Je trouve malgré tout, une particularité à ce monument qui comporte un très joli orthostate dont la forme est, je pense, travaillée, au vu de cette photo:

DSCF8100

Cette belle pierre, parait légèrement décalée par rapport à l'alignement de l'allée. Peut-être s'agit-il d'une stèle? Peut-être était-elle auparavant gravée?

DSCF8125

Ou alors s'agit-il d'une demi dalle d'entrée de l'Allée? Le fait qu'elle soit ainsi taillée à la base me permet de croire qu'il existait peut-être un hublot, permettant de faire passer les morts à l'intérieur... Difficile à dire.

DSCF8135

Pour finir, je ne cache pas le malaise qui s'est emparé de moi lorsque je suis arrivée sur place. Ma sensibilité trahit un mélange de sentiments:

- de la tristesse: pour la première fois depuis le début de mon aventure, quelque chose m'empêche de me projeter dans le passé.

- de l'exaspération: les vaches, le remembrement, le manque d'intérêt apporté depuis tellement longtemps à ce monument, si important pour les hommes qui font notre passé et notre mémoire.

- de profanation: les fouilles sauvages engendrent chez moi ce sentiment des plus désagréables...

Mal à l'aise, nous quittons donc cet endroit certainement adoré par nos ancêtres.

Malgré tout, cette sépulture branlante et affaiblie restera présente au vu de tous encore longtemps, représentante de la force et du courage de l'homme !

Toujours debout malgré le temps qui passe et les difficultés, Je préfère rester sur ce grand sentiment de fierté.

Ne s'agit-il pas tout simplement d'une leçon de vie? Malmenée, abandonnée, agressée mais toujours là.

Pari réussi ...

DSCF8121

 

 

Un grand merci à Hervé de m'avoir promenée ce jour là.

Et aussi à Yannick, merci pour les Infos!

 

Sources:

  • T4T35
  • Wikipédia